Sens Clinique

mardi 15 décembre 2009 § Poster un commentaire

De l’intérêt des cliniques ….

Aujourd’hui c’était le jour redouté par tant d’étudiant sage-femme : la clinique normative d’examen du nouveau-né. La dernière étape avant la clinique en double jury qui donne des sueurs froides aux PP2 tous les ans qui est montre si un étudiant est apte à passer au cycle suivant.

J’arrive donc à Port-Royal avec une certaine avance (pour 8h et le staff où je ne suis pas allé). Le levé a été difficile mais je n’ai plus qu’à tenir jusqu’à Jeudi soir pour être enfin en vacance.

J’ai donc fini de regarder ce qui était nouveau pour le bébé que j’avais choisis (une jolie petite macrosome) et pour sa maman. Première nouvelle : maman a été changée de chambre en fin de soirée contre sa volonté. « Non, je n’ai pas compris non plus madame. »

Arrivée de ma formatrice après une bonne heure de stress. Pendant cette heure de patience à toute épreuve l’équipe du service m’a demandé à plusieurs reprise ce qui m’arrivait et ce que j’allais faire. J’ai fait un ou deux exercices de sophrologie, j’ai préparé mon matériel dans les moindres détails pour faire abstraction de la tache qui m’attendait et ensuite j’ai attendu.

Heureusement, c’était Catherine.

Catherine, ma formatrice, est arrivée vers 9h30. J’ai soufflé un grand coup, j’ai pris mon courage à deux mains, c’est parti.

Surprise numéro 1 : ma formatrice connais déjà ma patiente, le dossier et ses problèmes. Surprise à double tranchant : je n’ai pas le droit à l’erreur mais elle connait déjà les points difficiles de ce dossier. Zoé (qui est en fait le nom de la poupée d’entrainement de l’école … Ben quoi ? Je vais pas l’appeler « la patiente » pendant tout l’article non plus, et il y a le secret médical par dessus) a eu une brûlure au 3e degré sur la poitrine et a arrêté l’allaitement hier. Elle est déçue en plus d’avoir eu droit à une Césarienne et à un changement un peu violent de chambre.

L’examen du bébé s’est passé sans problème particulier, la petite fille avait mal au ventre à cause du début de l’allaitement artificiel (passer du colostrum au lait de synthèse c’est dur pour un bébé) et j’ai dû reprendre l’examen après le bain de la puéricultrice.

La synthèse de dossier s’est un peu mieux déroulée que la dernière fois, j’en ai un peu trop fait. Il s’agit maintenant de trouver un juste milieu.

Qu’est-ce que Zoé ?

Je dois faire le point : Zoé est une patiente, la patiente.

Quand vous verrez Zoé, ça veut dire qu’il s’agit d’une patiente en particulier, qui m’a marqué.

Comment caser plusieurs Zoés dans un même article ? Utilisant les titre ! Un paragraphe avec un titre veut dire qu’on est avec un Zoé différente, sauf indication contraire. Comme ça je peux vous raconter mes cas en anonymisant ce qui me permet de respecter le secret médical un maximum.

Raisonnement médical.

Je vois un changement radical se produire sous mes yeux : je passe d’un stade d’acteur de soin à celui de prescripteur de soin. Fini les soins infirmiers (je continue à les pratiquer de temps à autre), place à un raisonnement médicale. Dans la mesure où en salle de naissance on ne m’y a pas vraiment préparé … Peut-être mesdames les sage-femmes n’ont pas eu l’envie d’enseigner, voilà tout.

Devoir « être acteur de sa formation » comme disent les formatrices, cela signifie se former en autodidacte ?

Je vais aller de l’avant, il me reste beaucoup de boulot d’ici au mois de Janvier. Heureusement que les vacances arrivent, je commence à avoir un besoin urgent de bosser sur un projet littéraire … Ah zut, faut aussi que je bosse, il parait.

Il parait.

Vous avez dit « projet littéraire » ?

Exactement.

Bon c’est de l’anticipation basée sur les conséquences du réchauffement climatique. Ajoutons une dose d’humour noir et quelques réflexions ébauchées sur les thèmes actuels de la politique intérieure française et puis … On verra bien.

Je vais juste commencer à l’écrire et on verra ensuite si ça donnera un roman ou une nouvelle. Je sens que ce truc peut aller très loin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Sens Clinique à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :