Randonnée gastronomique.

lundi 21 décembre 2009 § Poster un commentaire

Gars, là t’as fait ton no-life.

J’assume parfaitement le fait d’avoir passé mon samedi à ne rien faire. Bon on a reçu le nouveau sapin mais sinon j’ai passé ma journée devant mon ordinateur en mode loque ultime.

Si, j’ai fait un truc samedi : j’ai sauvé mon curry. Si vous avez déjà eu envie de mettre du citron vert dans votre curry vert ben un conseil : le faites pas. Ce n’est vraiment pas un truc qui arrangera le goût du plat.

Dormir, enfin.

Je suis en vacance, ça veut dire que je ne me lève pas avant 10h le matin, voir après.

Je me suis donc levé de bonne heure (pour un dimanche de vacance) et j’ai commencé à voir ce que j’allais faire de ma journée (a priori la même chose que la veille, pour changer). Là mes parents m’ont joué la carte du « Si on allait chez Thoumieux, ça fait longtemps ».

Thoumieux, pour les provinciaux qui me lisent (un parisien sait ce qu’est Thoumieux) est une institution. Était. Thoumieux était la cantine de l’assemblée nationale, l’endroit bénie où l’on pouvait pour un prix assez conséquent manger de l’excellente cuisine corézienne et boire du bon vin qui tâche. Ah, qu’est-ce qu’on a pu se faire péter le bide là bas.

Thoumieux a changé récemment de propriétaire (pour un style cuisine nouvelle affreux) et mon père y était allé avec ses russes il y a un an et demi et en était revenu furieux. C’est dire l’appréhension qui était la notre en y retournant après un deuxième changement de propriétaire.

Récit d’un repas.

Il s’agit donc de commencer par le commencement.

En arrivant devant le restaurant je n’ai par reconnu l’endroit. L’entrée est devenue un sas/vestiaire et l’intérieur est, à mon sens, tape à l’œil. Certes, c’est lumineux, avec tous ces miroirs et ces trucs partout. Ça sent le nouveau riche à plein nez. Au moins on est bien assis. Dans un coin de la pièce Rachida Dati mange avec quelq’un … je ne l’aurai même pas remarqué si on ne me l’avait pas signalé.

Apéritif assez bons, accompagné de pain (bonne qualité là) et d’un genre de truc à la sardine pas dégueulasse.

Le choix est vite fait (la carte est minuscule comparée à l’ancienne) et nous attendons l’entrée.

Entrée : un bouillon à la citronnelle et au foie gras avec des petits légumes à l’intérieur. Étrange en vérité. Je ne peux pas dire que je suis un adepte de la food fusion, ça n’est ni bon, ni mauvais ; c’est juste inachevé. Dommage.

Plat : langoustine à la plancha. Tiède. Je n’ai pas compris, j’ai renvoyé le plat deux fois et il est revenu tiède. On doit manger ça brulant à mon sens, c’est comme ça que ça se mange des langoustine à la plancha.

Dessert : une glace à la vanille avec des éclats de noisette. J’ai mangé mieux.

Verdict : ça s’est dégradé au fur et à mesure du repas, chaque nouveau plat était une nouvelle déception. Je pense qu’on n’y retournera pas.

Le 7 Arr. par un Dimanche après-midi.

Sortant relativement mécontants (il en faut peu notons le … mais ils ont poussé l’affront jusqu’à nous faire croire que c’est un restaurant de luxe) nous sommes partis flâner.

Première étape, se diriger vers le Bon Marché pour que ma maternelle puisse acheter de la laine et moi une b…. bidule. (le code b…bidule est fait pour que ma sœur adorée, si elle lit ces lignes, ne soit pas capable de dire ce qu’est son cadeau).

Chemin faisant nous avons croisé un chocolatier qui avait l’air sympa, on a acheté de quoi passer les fêtes ; on est aussi passé chez Pierre Hermé qui est un des meilleurs pâtissier de Paris (encore quelque chose de bon marché, tiens) et on est ensuite rentré à la maison.

Le 7e Arrondissement me donne toujours l’impression d’être à l’étranger. Rempli d’antiquaires et de magasin de luxe ; les passant vous regarde bizarrement si vous êtes en jean et en T-Shirt ; les femmes de 30 ans en paraissent 45 et les petites filles ont l’air de dater des années 60 avec leur jupe et leur serre-tête. Définitivement, on est beaucoup mieux sur la Rive Droite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Randonnée gastronomique. à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :