Soir de neige.

mercredi 13 janvier 2010 § 1 commentaire

J’écris à une heure indue et je n’ai même pas mis de titre avant. Je ne sais même pas depuis quand je n’ai pas écrit sur ce blog, mais je m’en fout en fait. J’ai passé un week-end et deux jours exécrables.

Portfolio d’allaitement, check.

J’ai fini mon Portfolio d’allaitement (pile au moment de commencer le portfolio de partogramme, tiens) et je l’ai rendu dans les temps. Il est plus complet, mieux foutu et plus approfondi. Heureusement que j’ai eu le droit de prendre des cas intéressant sans me limiter aux trucs bateaux. Clairement, Mme Y., troisième pare, 31 ans avec une petite crevasse, c’est pas ce qui m’intéresse le plus.

J’y ai passé le week-end et ça a été dur. Les recherches sur les mastites c’était fastoche. Les recherches sur la prématurité c’était plus dur mais ça allait. Les recherches sur l’hypoglycémie j’ai failli pleurer. Bah, c’est fini maintenant. Rendu, bouclé.

Partiel de Pédiatrie, check.

Bon on a tous planté. C’est un fait, c’est pas contestable. J’aimerai beaucoup fuir cette réalité mais ça n’est pas possible …

Détails du partiel : enfant de mère tabacologique et neuroanatomie. Une suite de schéma jamais vu en cours, une foule de légendes inconnus. Ouais euh … ben en fait j’ai vu les filles qui cartonnent leurs examens regarder leur feuille vide et pousser de long soupirs. On a essayé de sauver les meubles et, pour le coup, j’ai comme l’impression qu’on a lamentablement échoué.

Soir de neige.

Je suis allé à l’apéro faluchard. Ça faisait des siècles que je ne l’avais pas fait.

J’ai croisé une foule de gens, j’en ai revu certains et j’en ai rencontré d’autre. J’ai bu une bière (ça m’a nourri), j’en ai bu une deuxième parce que je voulais oublier la première. Parlé avec Ermelline que je n’avais pas vu depuis presque un an (et que je n’ai finalement pas aidé à gagner son pari), parlé avec une dizaine d’autre personne. Propos vides, propos parfois profond aussi. Pas de délire complet.

Avant que je ne m’en rende compte il était déjà vingt-trois heures quarante, l’heure de rentrer, et une femme au manteau rouge m’a touché le coude. « Nous aussi on va au RER. » Une Marie, la troisième de la soirée. Rentré avec Geyser et avec elle et Alice « qui n’a pas encore de surnom » jusqu’au RER B. Marie a couru sous la neige qui tombait drue dans le ciel parisien pendant qu’Alice titubait derrière elle. Marie est une geekette, Marie lis du Pratchett, Marie trouve que Weber a écrit deux trois trucs bien mais que le reste est à chier, Marie a 26 21 ans, Marie a le sens de l’humour et du délire, Marie a un triple boot et sait coder un peu.

Et moi, ben je crois que ça ne me déplairait pas de revoir Marie. Mais chut, on a le temps d’en reparler et que ça change.

Je me suis contenté de ranger mon parapluie, de regarder la neige tomber sur mon palleteau et de rentrer chez moi avec un gros sourire sur les lèvres.

Publicités

§ Une réponse à Soir de neige.

  • gromitflash dit :

    Addendum :

    Depuis ce soir de neige j’ai revu Marie. Plusieurs fois en fait. D’ailleurs je crois que je vous en ai reparlé de cette Marie. Et je revis plus ou moins ce truc de portfolio.

    Je ne sais pas si quelqu’un lira ce commentaire. Un de ces jours je relirai mon blog. Pour les un an tiens. Pour en refaire un article.

    PS : je ne sais pas si écrire un commentaire sur son propre billet est pathétique ou courageux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Soir de neige. à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :