Lariboisière.

mardi 26 janvier 2010 § Poster un commentaire

Hier matin, boule au ventre, je commence mes gardes à Lariboisière. J’appréhende bien sûr après les histoires qu’on m’a fait à St Vincent de Paul (« T’as pas sondé toutes les patientes et fait le café ? Tu prends vraiment pas assez d’initiative ! Les infirmières doivent travailler maintenant ! »). J’arrive donc à 8h30 et je repars à 20h30. Et …

Lariboisière c’est Stalingrad dans un nid de mitrailleuse : on papote avec les gens en regardant le monde s’effondrer autour de nous.

J’ai passé une garde « normale » à Lariboisière. Normale, ça veut dire que j’ai fait un accouchement sur 6, que j’ai vu une patiente en urgence qui n’avait pas de dossier, que j’ai suivi des patientes qui ne parlaient pas français et qu’après ça je suis encore en vie. J’ai fait, si j’ai bien compris, ma part de travail.

Zoé numéro 1 est une patiente d’une trentaine d’année, deuxième enfant. Charmante, détendue. Le travail se fait bien, l’accouchement normal (bon, une frayeur à dilatation complète, il a mis une bonne heure et demi pour passer de partie haute à partie moyenne). Juste du bonheur.

Ça s’est corsé avec Zoé numéro 2. Pas de dossier, pas de sérologie. « Viens consulter pour douleurs abdominales et contractions ». La joie quoi. J’ai donc fait ma consultation complète avec anamnèse et examen. Je crois que je m’en suis pas trop mal tiré … difficile à dire quand même.

On l’a gardé avec nous toute la journée et elle a attendu avec une patience infinie.

Zoé numéro 3 et Zoé numéro 4 ont terminé ma garde.

Zoé numéro 3 ne parlait pas français a eu des soucis au moment de la pose de la peridurale (trop cambrée si j’ai bien compris). Obèse, pas motivée, … Et ensuite est arrivé l’anesthiste de nuit, Tunisien comme Zoé 3 et là ça a été autre chose. Je n’ai rien compris (je ne parle pas arabe) mais c’était un genre de choc et ensuite Zoé 3 est devenue méconnaissable, aimable et coopérative. J’aime déjà cet anesthésiste.

Il faut dire en plus que la sœur de Zoé 3 (une future Zoé) était là comme personne accompagnatrice et est enceinte. Vu comment avance le travail de sa sœur elle doit avoir la trouille maintenant. La première chose qui lui a dit la sage-femme est « Surtout, vous, allez à la préparation à la naissance et aux cours sur la péridurale, c’est important ! ». Il faut dire que notre Zoé 3 a eu droit aux effets secondaires du type hyperthermie, nausées.

Zoé 4, c’est presque pareil sauf qu’elle ne parle pas un mot de français. Son mari est là dans la salle mais ne parle pas mieux français qu’elle. Il essaye d’aider comme il peut …

Une journée de repos : le calme avant la tempête.

J’ai dormi d’un sommeil sans rêve. Je me suis réveillé plusieurs fois et mes jambes me faisaient encore mal. J’ai oublié à quel point c’est dur de se remettre dans le bain.

Je suis sorti rapidement pour faire un tour : quelques courses, un saut au chinois et puis j’ai répondu à un sondage sur une future boisson top secrète. Que je suis en train d’essayer.

J’ai commencé à regarde The Prisonner, version 2009. Je suis sceptique pour l’instant, mais je n’ai pas encore dépassé le 4e épisode alors …

Publicités

Tagué :, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Lariboisière. à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :