Une journée de repos, un billet incohérent.

vendredi 26 février 2010 § Poster un commentaire

Un peu d’étalage de vie.

Ces deux derniers jours il ne m’est quasiment rien arrivé. Je suis resté chez moi, j’ai fait mon geek no-life. Mettre le nez dehors c’est une chose, mais les graphismes sont vraiment décevants, j’attendrai la prochaine extension.

Après avoir pataugé un peu pendant quelques heures, connu une insomnie et pondu un truc sur un autre blog, j’ai commencé à réfléchir (c’est mal, vous m’entendez, c’est le début de la fin quand on commence à réfléchir !) et j’ai fait quelques rêves chouettes.

Aujourd’hui c’était, parait-il, la journée mère-fils spéciale. On est allé voir Shutter Island et je commence le livre éponyme, et on a mangé chez Monjul qui n’est qu’un de ces restaurants gay axé cuisine fusion à la mode dans le marais. Je peux juste dire que les travers de porc caramélisés avec du gingembre et de l’ananas, ben ça claque.

Un peu d’étalage de vie … ah ben non justement.

Je suis en train de me retourner la tête tout seul. Ce que je sais c’est que je choppe deux bouteilles de champagne demain et que Samedi, au mépris de mes révisions de partielles (bon y aura le train pour ça) je file à Nancy. Il y a une jeune fille qui me propose de visiter.

Pour le reste, il y a … rien. Pour ceux qui voudraient plus de détails, voir la page Disclaimer.

Bon et alors, tu parles de quoi aujourd’hui ?

J’ai repoussé l’écriture de ce billet plusieurs fois ce soir parce que je ne me sens pas en forme pour écrire. C’est con, mais c’est la panne. Pour la première fois depuis un bout de temps. Ma mère m’a regardé bizarrement en apprenant que j’ai déjà eu des hallucinations, que j’ai failli faire une dépression pendant mon année de première S … elle est pas censée se tenir au courant de ce genre de chose ?

Ben non, elle m’a juste demandé si je voulais consulter un psychiatre à Ste Anne. Merci m’man, je t’aime.

Donc au lieu d’écrire j’ai parcouru Facebook mais il semble que personne n’était là. Ensuite j’ai parcouru des blogs divers mais là aussi il semble que les gens n’aient pas grand chose à dire aujourd’hui. En désespoir de cause j’ai joué et puis j’ai lu. Ensuite j’ai regardé deux animes. Puis j’ai joué à nouveau, j’ai rassuré Lyanah en lui expliquant que, non, vu que ça maison est sans doute aux normes et donc sans doute équipée d’un paratonnerre, il n’y avait pas beaucoup de risque que la foudre la frappe ce soir (c’était un soir d’orage). Je me rends compte que l’orage m’aiderai à dormir en fait.

Il n’y a quand même pas grand chose de mieux que de s’endormir dans un lit bien chaud pendant que le monde s’écroule et que l’orage s’abat. C’est quand même beaucoup plus confortable et comme ça on voit de temps à autre les éclairs zébrer les murs, on entend le tonnerre gronder et la pluie qui bat les pauvres carreaux qui ne lui ont rien fait.

J’hésite à écrire mon billet sur Shutter Island maintenant ou à attendre d’avoir fini le bouquin. Cruel dilemme. Bah j’écrirai demain. Ça m’occupera.

Dites au fait, comment ça se fait que les billets de train coûtent aussi cher ? On pourrait pas demander à la SNCF de nous faire des réductions sur le prix des billets ? Comme ça on douillerai pas notre race pour aller … voir des potes ? Euh non je veux dire : accéder aux ouvrages qui nous intéressent.

Notamment deux ou trois mémoires de Diplome d’Etat de Sage-femme soutenus à Reims qui me semble instructif. Il faudra donc que j’aille un jour à Reims pour lire ces choses. Un voyage de plus à faire en France.

Publicités

Tagué :, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Une journée de repos, un billet incohérent. à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :