Séquençage Mémoriel.

lundi 15 mars 2010 § 3 Commentaires

Désolé pour le silence radio.

J’étais au CRIT et j’ai eu beaucoup de choses à faire depuis mon dernier article ; en tous les cas autre chose à faire qu’écrire.

Les derniers jours ont été très riches en émotions de toute sorte, je vais vous raconter ça de façon très elliptique : ceux qui le méritent auront droit à certains détails, les autres non.

Pour fêter mon retour vous pouvez voir que le design du blog a changé ! Je trouve que ce thème est très bien et que la page principale rend les articles beaucoup plus lisibles. Je vais aussi pouvoir commencer à faire des pages fixes pour parler de jeux de rôle, de geekerie, de bêtises … Quelque chose d’un peu plus facile pour vous aussi.

Le CRIT reste au CRIT.

Cette loi est ancestrale : depuis que le CRIT est CRIT on dit que ce qui se passe au CRIT reste au CRIT. J’ai juste rempli mes valises de dossiers sur les gens pour les trois prochaines générations.

Personnellement j’ai skié, j’ai bu, j’ai profité de la vie.

L’apéro des régions m’a énormément marqué, surtout le premier soir. En bas des pistes, le froid et le blizzard aidant, il n’y a eu que Clermont-Ferrand et sa soupe à l’oignon pour réchauffer nos mains.

J’ai pu aussi m’éclater les oreilles et le corps à force de danser pendant des heures sans m’arrêter.

Je tiens à remercier tout particulièrement Montpellier pour son accueil, et puis pendant que j’y suis Nîmes parce que c’est Nîmes, Amiens parce qu’Ômiens a offert du rêve sur un plateau, Poissy pour le co-voiturage et la rigolade, Marseille pour ses jolies filles et puis tout ce que j’ai oublié.

Je suis en dépression post-CRIT.

A mon avis la meilleur description que l’on puisse faire d’un CRIT c’est celle d’un trip planant. Des couleurs, de la musique, des situations enivrantes. On arrive au début, on prend un verre pour se réchauffer et jusqu’au Dimanche soir tout se passe comme dans un rêve : on va skier pour manger de la poudreuse plein les narines, on bois à se faire parfois tourner la tête, on dort 4h par nuit pour ne rien manquer, on bouge son anatomie, on fait connaissance avec plein de monde, on s’échange des pin’s, …

Seul bémol : la réaction de Montpellier à la victoire de Clermont-Ferrand. En même temps le jury était Clermontois.

Ah oui parce que j’ai oublié de préciser que le CRIT est avant toute chose une compétition sportive … du moins pour les sage-femmes. Ce qui se passe au CRIT des autres ne nous regarde pas.

De temps en temps des morceaux mythiques me reviennent comme des flash. Quelques regrets aussi : des occasions qui se manquent en pagaille. Mettez trois cents étudiants sage-femme dans un hôtel et vous verrez ce que ça donne, on ne peut pas être partout.

J’aurai juste voulu avoir des gens de mon école avec moi. Je ne les aurai pas forcement beaucoup vu (je suis plutôt du genre à aller voir plein de monde en sautant de ville en ville) mais ça m’aurai fait des gens en plus avec qui parler. Il faut dire qu’arriver là-bas sans vraiment savoir où l’on va dormir c’est assez périlleux. La dernière fois que j’avais tenté le coup, c’était cet été au ski et je m’étais retrouvé dans une chambre de chiants portés sur la bouteille.

Demain on retourne au turbin.

Ce CRIT m’a beaucoup détendu, je suis prêt à ré-affronter la réalité du monde jusqu’à la fin de l’année. Heureusement que ce genre de pauses peuvent vous regonfler un étudiant sage-femme.

Publicités

Tagué :, ,

§ 3 réponses à Séquençage Mémoriel.

  • ambresf dit :

    et vive clermont! (c’est là que j’ai fait mes études!)
    jamais fait le crit, le ski c’est pas mon truc (la neige, dans le cantal, c’est tous les ans, j’avoue que cette année elle m’a manqué -loiret de m****).
    en tout cas, vive clermont! (oui, je me répète, mais vive les auvergnats!)

  • Mélanie dit :

    Si je peux me permettre de râler, c’est un peu méchanceté gratuite le « je vais vous raconter ça de façon très elliptique : ceux qui le méritent auront droit à certains détails, les autres non. »
    Parce que on sait que de toute façon, c’est induit.
    Bref.
    Sinon, j’aime bien les blagues en bas :D.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Séquençage Mémoriel. à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :