Nous sommes encore en …cratie.

vendredi 23 avril 2010 § 1 commentaire

Disclaimer (bis).

Je vais devoir en mettre un autre disclaimer pour vous dire qu’il est midi et demi, que je me suis levé il y a un quart d’heure et qu’il me faut donc finir mon article d’hier. Forcement les informations nationale sur une chaine d’Etat n’aident pas à se concentrer … on va y arriver ! Fight !

Donc je préviens : article fleuve, plus ou moins compréhensible … prévoyez vous une excuse si vous êtes en train de taffer parce que ça prendra du temps tout ça.

Ah et puis que je vais manger à la fin du disclaimer. Patience.

Si vous n’avez pas déjà lu la première partie, allez donc voir par là.

Je vais kiffer mon stage en PMI.

J’ai oublié une chose sur la journée de mercredi. J’ai appelé ma  référente de stage pour le mois prochain et je suis tombé sur sa boite vocale. Elle m’a rappelé dans la journée et m’a expliqué ce qui allait se passer.

Je peux déjà vous dire que mon blog va être hyper-actif pendant le mois de mai. Je peux aussi vous dire que je vais « kiffer ma race » comme on dit (parait-il).

En gros on commencera fort avec une réunion de coordination des services sociaux puis par un staff sur les dossiers sensibles (et quand je pense à Lariboisière et aux patientes que j’y ai croisé, je me dis que ce staff va être violent) ; et puis Mardi ça sera presque des vacances parce qu’elle va essayer de m’embarquer à la journée de la CASSF à l’Hôtel de Ville. J’aime les conférences, ça donne toujours un coup de fouet, ça motive …

Et après, qui sait ce qui m’attends ? En tout cas je sens que je vais m’éclater pendant ce stage.

Avec des patientes qui ont des problèmes vraiment graves ?

Jeudi confession.

Jeudi j’ai passé une journée d’ultra-flemme. Jusqu’à 16h. L’heure a son importance, nous y reviendrons.

Jeudi je me suis levé, je me suis sorti de mon mode loque parce qu’il faut bien faire genre on se lève tôt en vacance, on est dynamique … Et grand bien m’en a pris, une jeune fille (une certaine @prejudiciable) a sonné à ma porte pour venir … ben déjeuner avec moi. Juste parce qu’elle bosse à côté en fait.

Et puis ensuite sont arrivés mes parents. Le retour de la vengeance des quinquagénaires qui rentrent de La Rochelle avec le sourire, la bonne humeur et l’intention de se saouler ! J’ai donc doucement éloigné la bouteille de Vodka et les sujets qui fâchent, rapport à une situation analogue il y a une semaine.

Ils nous ont ramené du sel de Guérande, des caramels au beurre salé et leurs reproches (« Oh le linge, oh la vaisselle, oh vous avez pas fait de course ? »). On lui a fait remarquer qu’on avait pas de quoi sortir cette semaine.

Une petite heure plus tard le frigo était plein, le placard aussi et tout le monde était affalé dans le canapé avec un verre et des amandes sur la table.

Mais pourquoi est-ce que je ne peux pas passer de vraie journée de no-life moi ?

La polémique qui enfle.

Ce n’est pas un jeu de mot sur le ventre de Marianne, juste une revue des trucs qui ont fait un peu buzz, histoire de faire ma sélection dans quelques trucs qui m’ont marqué.

D’abord l’histoire de prostitution qui tacle les joueurs de l’équipe de France qui au mieux me dégoute ne semble laisser personne indifférent. Je passe sur les jeux de mots/pages facebook de mauvais goût. Je pense, comme je lisais sur un blog récemment, qu’on pointe trop facilement le projecteur sur la prostitué et le joueur de foot mais qu’on oublie souvent le salaud qui a mis les deux en relation, a perçu son pourcentage. Gagner de la thune en vendant le corps d’une mineur, quelchouette métier hein ? Pire encore je trouve la réaction de certains internautes. Les jeux du cirque, le divertissement gratuit, l’attaque verbale. Je trouve qu’aller se lâcher sur un profil Facebook en téléchargeant des photos ou que lancer des blagues graveleuses sur Twitter n’aide pas.

D’ailleurs on notera le retour de ce beau débat sur l’ouverture ou non des maisons closes en France … et puis les nouvelles formes de prostitutions via internet ou salon de massage. Comme quoi tous les plus vieux métiers du monde se mettent au goût du jour.

En ce qui me concerne je vais attendre de croiser des prostituées dans un cadre professionnel pour me permettre de donner un véritable avis sur la question … et puis je vais aller chercher s’il n’y a pas des mémoires de sage-femme sur le sujet. Qui sait ?

Ensuite une magnifique histoire ridicule que je creuse encore un peu. C’est quoi exactement cette histoire de gars qui se torche avec un drapeau français ? Juste une photo qui traine sur internet, d’un mec « qui salit le drapeau ». Pas de commentaire à faire, le comité de censure national va me tomber sur le dos.

Ah si : « Je trouve pas ça spécialement choquant … faut bien rire non ? »

Pour ceux qui n’ont pas vu la photo, allez la voir ici tant que vous le pouvez encore !

En même temps vu comment on en parle, si vous êtes pas au courant ….

Je crois que j’ai fini ! Youhou ! Joie et félicité sur le monde.

Et à demain, probablement.

Publicités

Tagué :, , , , , , ,

§ Une réponse à Nous sommes encore en …cratie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Nous sommes encore en …cratie. à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :