Marée Noire.

samedi 19 juin 2010 § 2 Commentaires

Billet Récit.

Je n’ai pas parlé de tubes, et franchement, pour vous dire la vérité, je crois que c’est mieux comme ça. J’aurais été foutrement incapable (désolé pour le foutrement, mais il a sa place ici) de vous raconter ma journée de Jeudi, d’une part parce que je n’en avais pas la force et d’autre part parce que je pensais à autre chose. Rapport à un coup de fil qu’a reçu ma sœur.

Et puis quoi ? Elle n’était pas si extraordinaire ma journée en néonatologie. J’ai été exploité par une auxiliaire de puériculture sous les yeux d’une puéricultrice pour qui mon stage se passait mal parce que je n’arrivais pas à trouver ma place dans un service où une sage-femme n’a pas vraiment sa place (rapport au fait qu’on y croise plus des pédiatres parce que ce sont des enfants qui ont des pathologies et que notre rôle reste un rôle de dépistage et d’urgence).

Donc, à la place, je vais vous parler de ce que j’ai fait aujourd’hui. Parce qu’aujourd’hui, pour le coup, ça a été une journée cool.

De battre le pavé mon cœur s’est relancé.

Aujourd’hui c’était les 70 ans de l’appel du 18 Juin. Avec le recul, cet appel, c’est surtout un outil de propagande Gaulliste pour la France Résistante Éternelle. Mais là n’est pas mon propos.

Aujourd’hui c’était une grève des sage-femmes (et des IADE, des médecins généralistes, des …) lancée par l’ONSSF.

J’ai retrouvé plein de filles de mon école à République, on a sorti les pancartes et ensuite … on a attendu que ça parte. Parce qu’on n’est pas parti avant 13h et qu’à ce moment là on commençait à avoir un peu faim. Sans attendre donc on est allé cassé la dalle (à coup de nuggets en ce qui me concerne) et on est reparti plus tard. Le ventre plein. Le convoi partit sans nous.

Heureusement, on les a rattrapé.

Nous avons monté l’Avenue de la République jusqu’au Père Lachaise. Pour les non-parisiens incultes (il y en a peut-être hein) il s’agit d’un cimetière très boisé situé dans le 20e arrondissement. Un très bon endroit pour se promener, faire des photos et lire en paix si vous voulez mon avis.

Devant les portes du cimetière les dirigeants du syndicat ont avancé un cortège funèbre avec un cercueil. Et là, les portes se sont fermées. On dirait que le cimetière veut pas de nous.

Quelques trucs marrants plus tard à base de fanfare, de danses et de sitting divers nous avons repris notre chemin en nous dirigeant vers Bercy. Sitting Place de la Nation, délire dans une fontaine. A un moment un mec a essayé de passer outre et le policier qui nous escortait lui a demandé d’aller circuler ailleurs.

Nous avons fini devant le ministère des Finances, à … moins que ce que nous étions au départ. Belle manifestation, mais la fin était décevante.

Contact.

J’adore les manifestations de sage-femme.

Parce qu’il y a l’ambiance. Parce qu’il y a les gens.

J’adore recroiser les sage-femmes avec qui j’ai travaillé, avec qui j’ai fait des gardes, qui m’ont encadré, fait de moi ce que je suis maintenant. C’est à elle que je dois mes connaissances cliniques. Sage-femmes de Lariboisière, sage-femmes des Bluets, ancienne élève de l’école que j’ai connu l’année dernière, … Beaucoup de monde.

A un moment, en me retournant, j’ai vu une sage-femme avec qui j’ai déjeuner hier en garde et avec qui on avait discuté.

Des sourires complices, l’impression de partager une culture commune. En manifestant avec tout ce monde j’ai l’impression de faire encore plus partie de cette profession.

Et puis j’aime beaucoup voir les étudiants d’autres écoles. Aujourd’hui il s’agissait beaucoup des écoles parisiennes mais j’ai aussi croisé des gens de Clermont-Ferrand, de Nîmes, de Nancy, de Rouen.

On a pas mal discuté de projets communs, de l’ANESF, de l’avenir.

Ah et j’ai pris 163 photos que je vais trier ce week-end. Histoire qu’on laisse notre empreinte. Et puis, pour l’instant, on a plus de documents que la plupart des médias (qui brillaient par leur absence).

Publicités

§ 2 réponses à Marée Noire.

  • Leroy dit :

    salut!
    le 18, j’y étais et ai grand hâte que tu étales tes photos.
    au passage, le malaise dans le service de néo-nat, je l’ai aussi perçu en …1988!!! rien ne change, à l’époque, une puer avait demandé à une copine:
    -« sage-femme?…c’est un bep, ça??? » et elle étais sérieuse!!!
    n’oublions pas que les mésententes pédiatres/obstétriciens déteignent sur les équipes pour qui nous sommes celles par qui le mal arrive!!
    si le bb n’est pas bien, c’est encore la faute de la sage-meuf
    je caricature, mais peut-être pas tant que ça!
    …et j’ai aussi des copines puer, qui sont alllées plus loin dans la réflexion et ont un minimum d’esprit critique intelligent!

    sinon, bon courage à toi, c’est tellement bien quand on est diplômé, ok! ce serait encore mieux si on était correctement payé!

    accroche toi, les études, c’est comme un accouchement, un passage seulement!!

    Michèle diplômée de 1991 (ça y est! j’ai encore une ride qui m’a poussé au coin de l’oeil droit!!! rrrrrrrrhhhh!!!

    • gromitflash dit :

      Ton commentaire m’a fait très plaisir. Je garde courage pour ce stage … je finis Jeudi, ça devrait aller.

      Les photos seront là bientôt ! J’ai presque fini de trier tout ça et je vais faire un bel album sur picasa.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Marée Noire. à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :