Torsion

vendredi 8 octobre 2010 § 2 Commentaires

Arrête d’appeler G-mal, il est à Rouen.

 

Hier, en sortant de cours, ce fut la fin. Enfin le début. La cheville qui part sur le côté, le sol qui s’approche et les livres sur la route. Pauvres livres. Et puis derrière la douleur, les fibres delta (je crois que c’est ça qu’il nous a dit …)

Parce qu’en effet j’aime beaucoup l’ironie de la situation, quand je sors d’un cours d’anesthésie réanimation sur l’anesthésie loco-régionale (péridurale, rachianesthésie, …). Mon corps a donc mis en application dans le quart d’heure.

 

J’ai marché en claudiquant jusqu’à l’école chercher un morceau de bibliographie que m’avait promis une formatrice qui fait un master de sociologie et j’ai regagné mes pénates. Au passage je signale que la correction de mots mêlés, ben c’est chiant. Comme ça. Là. Gratuitement.

(Là, c’est la parenthèse où je prie pour qu’un fan de mots mêlés ne me tombe pas sur la gueule).

Et je suis ensuite ressorti en courant (enfin en essayant) pour le beau baptême faluchard de la soirée. Baptême sage-femme, inutile de le préciser.

MacDo post-Baptême.

 

Après le baptême j’ai retrouvé des gens au MacDo. Rare que je mette les pieds dans un MacDo. Le débat a été de plus ou moins haute volée (j’aime bien discuter sur la Faluche avec des faluchards, voir ce qu’ils en pensent) et hier soir la question portait sur le défaluchage. (aka le fait de se faire retirer sa faluche pour une raison ou une autre, le genre qui fait hurler le commun des mortels ; et les faluchards aussi).

Débat intéressant. J’ai été raccompagné par Sam sur une partie du chemin, on a attendu un peu sur le quai de la ligne 5 à Austerlitz. Moi avec ma cheville douloureuse et elle avec ses remarques sur les clochards bourrés et sur les chanteurs de métro qui chantent Let It Be à 23h30.

Je suis rentré, avec la cheville toujours douloureuse. J’ai pris des anti-inflammatoire, j’ai fait un bandage avec une vessie de glace. (Bon, j’ai quand même regardé s’il n’y avait pas d’atteinte neurologique ou vasculaire sur mon pied avant … peur, tout ça).

Publicités

§ 2 réponses à Torsion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Torsion à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :