Disciplines

mercredi 13 octobre 2010 § 11 Commentaires

Quelque part …

Au milieu de cette première semaine je me rends compte d’une chose. Je ne suis pas habitué aux femmes qui ne sont pas enceintes. C’est vrai quoi, j’ai toujours eu des patientes enceintes ou tout juste accouchées.

Demander la date des dernières règles quand on voit une patiente est quelque chose qui ne m’est pas venu à l’idée tout de suite.

Il s’agit en fait de gynécologie médicale. C’est con hein, de se retrouver à apprendre un truc alors que rien ne nous y prépare vraiment. D’ici la fin du stage je dois avoir la plupart des compétences et je me rends, au fur et à mesure, que beaucoup de choses sont différentes.

Surtout quand un des diagnostics possibles reste la grossesse …

 

Consultation anglophone.

Mes premières vraies consultations ont été faites en anglais. L’épreuve du feu en fait. Le moment où la gynéco est derrière moi, cherche à suivre et me glisse de temps en temps « Tu lui a bien demandé si … ? » Au début c’est laborieux. On ne sait pas vraiment comment organiser cette consultation, on a pas encore créé de fil rouge bien réfléchit.

C’est que pour les consultations prénatales on nous a fait apprendre par cœur un fil rouge à déballer et que là, ben on se retrouve à réfléchir vraiment à ce qu’on demande.

 

Deux patientes SDF. Deux patientes qui ne parlent pas français mais qui ont besoin de nous, des vies sentimentales, des vies à reconstruire tout court d’ailleurs.

Et l’une qui saute de la table et se regarde le pubis. « I got no circonsision ? »

 

Jeune fille cherche contraception.

Toute la matinée j’ai vu défiler des jeunes filles d’un peu partout. Des étudiantes fauchées avec l’habitude de l’examen gynéco, des lycéennes qui jetaient des regardes entre moi et la table d’examen.

A la fin de l’entretien, avec deux plaquettes cachées au fond du sac, elle demande « Mais … vous m’examinez pas ? »

Depuis quand on examine quelqu’un pour lui prescrire la pilule ?

 

Drôle d’habitude pour certaine : l’une d’elle est même allé au planning de l’hôpital d’à côté pour « voir un gynécologue sérieux ». Parce que, d’après sa copine, un gynécologue sérieux ça examine toujours.

 

Le collector.

Martin Winckler, si tu passes par là, je te fais un coucou.

Parce que je l’ai eu aujourd’hui le « Je supporte plus ma pilule ».

 

Et demain c’est un autre groupe scolaire qui m’attend. Ce stage va m’épuiser.

Publicités

§ 11 réponses à Disciplines

  • Mawie dit :

    C’est quoi le problème avec le : « Je supporte plus ma pilule ? »

  • elo dit :

    juste un petit mot pour te dire merci de tes ecrits
    j’ai l’impression de continuer le fil du « choeur des femmes » a travers tes yeux neufs sur la profession, et ca fait du bien
    au cours de ma grossesse qui se termine actuellement j’ai eu la chance de pouvoir me faire suivre par un professionnel qui a du lire ce livre je crois… et je crois que cette facon de faire et d’aborder les patiente m’a beaucoup aidée, et va beaucoup influencer ma facon de soigner par la suite

    PS: tu es la confirmation de ce que je crois fermement depuis mon bapteme il y a 14 ans: les faluchards ne sont pas tous des debiles decerebrés

  • Question ouverte :
    On examine pas les nanas pour une prescription de pilule ?
    Dr Couine.

    • gromitflash dit :

      Je peux répondre facilement à cette question par une autre question : est-ce que tu as une indication médicale réelle à examiner une patiente la première fois qu’elle vient te voir pour te demander une pilule ?

      • Je suis un peu carrée en mode primo-prescription = on en profite pour faire le point sur tout tout tout.

        C’est une généralité : si la nana te présente un frottis d’il y a moins de 3 mois, OK, c’est bon, suivante !
        De toute façon ça n’engage que moi, et ça m’a juste un peu surprise. Pas non plus choquée outre mesure !

        Et aussi la nana qui demande presque à être examinée, c’est louche, je l’examine.
        Ah ouais, bon, c’est peut-être moi qui ai une névrose de l’examen gynéco !!!!!

        Dr Couine.

      • gromitflash dit :

        Ben après … Ce que j’en sais c’est que je travaille pour l’instant avec des jeunes filles (le profil c’est du 14 – 19).

        Si elle viennent sans indication, c’est déjà assez intimidant comme ça je trouve, pas la peine d’ajouter un examen gynéco … limite j’aurais tendance à le placer quand elle revient 3 mois plus tard avec son résultat de prise de sang, quand on l’a mise en confiance …

        Après tout s’il n’y a rien besoin de faire …. mais c’est vrai que ça peut être bien de faire un point complet sur une première visite si on le sent.

  • OK : on voit au cas par cas quoi !
    Bravo pour ton blog en tout cas !!!
    Dr Couine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Disciplines à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :