Fame Monster

vendredi 31 décembre 2010 § 6 Commentaires

Nous sommes le 31 depuis plus de deux heures. Le sommeil ne vient pas et le ventilateur de l’ordinateur portable me berce. J’écoute un album d’electro ambient recommandé dans le Mizzenmast du 31 Décembre, une douce musique, vous pouvez l’écouter en même temps que moi.

 

Statistiques

Ma page de stat est totalement chamboulée et je ne comprends pas pourquoi.

Pour vous la faire courte, j’ai reçu plus de 600 visites, je suis passé en coup de vent sur la page d’accueil de wordpress.com, je suis dans le top blog, le top growing blog, le top post et je ne sais pas pourquoi. La bonne quinzaine de commentaire pourrait m’éclairer un peu également. Ca n’aide pas à la compréhension, mais ça apporte un éclairage différent.

 

A vrai dire j’ai eu de tout, je dois avouer que @LaPeste m’a filé un énorme coup de pouce, parce qu’elle m’a balancé, là, comme ça, en plein milieu d’un article de ZoneZérogène. Que dire également de twittos plus ou moins influents (entendez par là : qui ont dépassé le millier de followers) qui m’ont cité, retweeté … Certes quand je relis l’article il est passionné et il condamne un mec qui affiche une condescendance malvenue vis-à-vis non seulement des sages-femmes mais également de ses patientes. Comme on dit : le premier crime est grave, le deuxième est impardonnable.

Bon, assez pour lui.

 

C’est vraiment la polémique qui vous amuse ? L’ambiance cirque romain, avec le mec sans défense au milieu, et les lions autour ? Panem Circensesque.

Bon, ok, il méritait vraiment ça, ne serait-ce que pour la page sur l’épisiotomie. Mais bon.

 

Sauf que

Sauf que, mine de rien, tout ce venin que nous avons craché sur nos confrères gynécologues me met un peu mal à l’aise.

Parfois il y a des médecins (et surtout des chirurgiens) qui me sortent par les yeux. J’y peux rien, mais viscéralement un interne qui rentre les mains dans les poches de sa blouse sans dire bonjour à la patiente parce qu’on a besoin de forceps et un gynéco libéral qui arrive cinq minutes avant la fin (ou pas du tout) histoire de tenir un peu la tête, dégager les épaules et poser un bébé sur un ventre, et bien je les range dans le même sac. Pour eux une femme c’est un tas de viande avec un porte-monnaie.

 

Mais.

Parce qu’il y a un mais.

J’aime bien les gynécos avec qui je bosse parfois. Parce qu’ils ont compris qu’il fallait qu’on bosse ensemble, parce qu’il nous considère presque comme des collègues (en affichant que, bordel, c’est eux les chefs) mais en s’effaçant quand il le faut ; en entrant se présenter, par exemple, à une patiente qui est à risque de césarienne ou de manœuvre accru, même à 4h du matin. Eux qui ont compris que la naissance, c’est pas une maladie et qui veille au grain pour venir nous filer leur épaule quand on a une tuile, et bien, ceux là, je les aime bien.

Parce que même si une femme est une patiente (et dans l’œil d’un chirurgien, j’ai parfois l’impression que l’équation patiente = individu), ils se souviennent que nous sommes tous des êtres humains.

 

Et sinon, aussi

Je suis assez content de voir à quel point le petit échange de tweet que l’on a eu a donné lieu à une véritable boule de neige. J’espère que ça continuera un peu encore jusqu’à ce que @10lunes nous fasse son billet sur les Césariennes défensives (parce que là, pour le coup, les gens, ça va saigner).

Mais en même temps j’ai un peu peur. J’ai déjà eu un ou deux frissons quand de bons potes ont commencé à me lire régulièrement. J’ai vu les ravages créés par la lecture de filles de mon école (même si certaines sont restées et m’honorent parfois de commentaires qui me font plaisir). J’ai ensuite eu la visite de sages-femmes et d’étudiantes sages-femmes (parce que dans notre boulot, on aime les histoires) et ensuite de femmes (que je n’ai pas eu comme patiente, fort heureusement).

Le dernier frisson en date, c’est quand une sage-femme avec qui j’ai passé une des pires gardes que j’ai vécu a commenté le récit de ladite garde. Très étrange de la recroiser le lendemain.

 

Alors c’est quoi la prochaine étape ? Le commentaire de la patiente suivie en garde qui vient commenter son histoire ?

Notez que cela serait intéressant.

Mais désastreux d’un point de vu déontologique.

 

C’est pourquoi je prends ma première résolution : je pense que je vais trouver des pseudo pour les hôpitaux. Pas le choix. Si mon public augmente, je vais devoir diminuer les traces que je laisse.

Surtout quand je commence à faire de la polémique.

 

Ah, et puis, vous aussi prenez de bonnes résolutions pour 2011 !

Et ensuite, jetez les aux orties.

Publicités

§ 6 réponses à Fame Monster

  • Knackie dit :

    Ton blog ne peut allier « succès » et info précise sur ta vie réelle (notamment le nom de hôpitaux, la réalité sur les dates des événements).
    J’étais très étonnée lorsque j’ai vu que tu publiais ta ville, tes CH etc… Moi si j’entends parlé du blog autour de moi je ferme, quitte à recréer ailleurs, plus tard, pour refermer.

    Une vendetta contre le gynéco de l’article précédent serait certes ridicule, pour ca que je n’ai pas relayé sur mon blog, pour ça que je lui ai envoyé un mail en « privé ». Des sites de ce style il y en a sur la toile… Mais quand même, ça mérite bien de soulever le truc. Et non tous les médecins ne sont pas des gros connards.

    • Gromitflash dit :

      Après il faut dire que publier ma ville ne me dérange pas … les CH commencent à devenir un peu plus compliqué.

      Je sais que lorsque je serai pro je m’inventerai un CH (comme Winckler avec son Tourmans, mélange de Tours et du Mans).
      Après c’est un blog assez public donc la notion d’anonymat (en ce qui me concerne) est assez diffuse. Cependant c’est une largesse que je ne peux vraiment pas autorisé pour ce qui concerne l’anonymat de mes patientes.

  • patatrucs dit :

    Je pensais à cela aussi quand tu parlais du planning…
    Mais comme il semblait que ton blog était trop petit pour que quiconque se reconnaisse…

    Enfin… apparemment les temps changent..

    • Gromitflash dit :

      Hélas oui. Les temps changent.
      Après, pour le planning, j’ai fais assez attention à ne pas dire dans lequel je me trouvais vu qu’il y en a trois et que j’ai tourné entre eux.

      Mais après oui, il semble que les temps changent …

  • Bonjour, je viens jeter un oeil par ici intriguée par ce qu’a écrit La Poule Pondeuse et votre commentaire concernant votre pseudo. C’est sympa ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Fame Monster à Journal, deuxième partie..

Méta

%d blogueurs aiment cette page :