Disclaimer / A Propos

Ladiiiiies and gentlemeeeen …


Welcome to the disclaimer !


That’s right, the disclaimer !

This American apple pie institution known as parental discretion

will cleanse any sense of innuendo or sarcasm from the text

that might actually make you think,

and will also insult your intelligence at the same time !

So protect your family :


This blog contains explicit depictions of things which are real !

These real things are commonly known as life !

So, if it sounds sarcastic, don’t take it seriously !

If it sounds dangerous, do not try this at home or at all !


And if it offends you, just don’t, please, read it.


d’après The Offspring, Disclaimer in Ixnay On The Hombre.

Je suis un étudiant sage-femme de 23 ans, geek et impliqué. J’aime mon métier et ma formation, j’aime lire et déconner, j’aime jouer aux jeux vidéos, j’aime regarder des animes et des séries US. Ce blog est l’histoire de ma vie. Nul mensonge ne se trouve ici, si ce n’est par omission volontaire et par ellipse. Parce qu’il y a des morceaux de l’histoire de ma vie qui ne vous regardent pas. Tout simplement.

Ce qui se trouve ici n’est que mon opinion, celle d’un étudiant sage-femme parmi beaucoup d’autres plus proche de la fin que du début. En aucun cas il ne reflète le point de vue ou la position d’une organisation quelle qu’elle soit, même si les deux points de vue peuvent parfois sembler similaires.

Je suis plus ou moins sérieux selon les sujets. Je suis plus ou moins engagé et informé également.

En tout cas, si ce que vous lisez ici ne vous plaît pas, je vous assure que vous trouverez sans doute beaucoup mieux ailleurs. Cette lecture est donc facultative. Je ne vous retiens pas. Comme si je le pouvais de toute façon.

Ce blog est également un blog de sage-femme. Femmes enceintes, lectrices que j’aime, je vous préviens que je peux avoir la dent dure sur la maternité et faire des blagues de salle de garde avec des foetus morts et des situations horrible. C’est noir, mais c’est comme ça que nous tenons le coup. Ce blog me sert de défouloir, et le défouloir se fait parfois à propos des patientes et des autres soignants. Ce n’est pas que je vous aime pas, hein, et vous avez tout à fait le droit de me broyer les métacarpes pendant qu’on vous pose votre péridurale.

Mais mes réponses à vos commentaires sur les morts fœtales, les IMG et les tragédies que je vois au quotidien risquent d’être dures. Je sais que c’est un fardeau à porter, mais cela ne sera en aucun cas le mien. Donc je ferai mes blagues de bébés congelés, et vous irez vous éprendre sur Doctissimo. Ou alors vous me laisserai un commentaire, mais je ne garantie pas que je répondrai comme dans une consultation.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :